setTimeout(« _gaq.push(['_trackEvent', '20_seconds', 'read']) »,20000);

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

De réussira-t-elle son arrêt de la cigarette?

  • A propos de mon hypersomnie

    je crois que c'est la cigarette qui me fatigue..

     

    ?

    ?

    ?

    en fait non je sais pas..

  • Acouphène pulsatile

    C'est presque un terme médical poétique...

     

    C'est ce que j'ai ce soir, par intermittence, oreille gauche...

    je pense que j'ai vraiment des soucis cardio vasculaire et que la quantité de cigarettes que je fume n'aide pas...

     

    http://www.acouphene-info.fr/acouphene-pulsatile/

  • Check List Before 35 ans

    (c'est dans une paire de mois)

     

    avoir été demandée en mariage : pas fait

    avoir quatre enfants : non plus

    avoir un enfant : non

    s'être faite larguer comme une merde 2 mois après le décès de son père : oui

    se faire larguer proprement un mois après le décès de sa mère : pas loin

    parents morts tous les deux : ben oui

    arrêter de fumer: pas sûr

    balancer le linge de son mec par la fenêtre : yes!

     

     

  • Demain j'arrête!

    Arrêt prévu le 1er avril, c'est passé,

    en cas d'achec, je pouvais dire meuh non c'était un poisson d'avril bien sûr! héhé..hum.

    Pierrot le fou veut se marier mais en fait non.

    Poisson d'avril (échec de l'arrêt clope)(mais Pierrot le fou ne veut pas se marier, dodo sur le clic clac je ne veux plus qu'il me touche).

    Depuis: réduction de la cigarettes à entre 5 et 10 par jour (hier:8).

    Aujourd'hui: essai patch. 14mg. les premières minutes ça m'a fait comme quand on se fait vacciner: bras lourd et un peu douloureux, là où c'est collé. On sent la diffusion du produit. Je ne savais pas ça. C'est marqué nul part...

    J'étais contre les patchs parce que je pensais que j'arrêterais plus facilement, comme la première fois.

    Mais ça agit trop sur mon humeur et sur ma concentration.

    On a qu'a se dire que pour l'instant j'essaye un nouveau stimulant toxique mais moins toxique que inhaler du brûlé.

    Moins pire.

    On verra bien.

    Je me demande à qui appartient Niquitin, Nicopatch, etc...? Est-ce que ce sont des sous-groupe de Philipp Morris?

    Si j'étais une industrielle du tabac, j'investirai là dedans...C'est rentable je pense.

     

  • c'est l'histoire d'un mannequin canon qui puait du bec

    Donc, mon poids est de 62 kg (61 quand je me penche un peu en arrière sur ma balance Ikea), contre 70 en mai 2013...

    Je me dit: à 59, une fois passée la dizaine du 60, je m'arrête de fumer...Mais je flippe grave de l'effet prise de poids.

    Je pourrais plutôt me dire : une fois arrivée à la taille 38, j'arrête de fumer. Comme ça ça me laisse la petite marge pour grossir jusqu'au 40 (les vêtements que j'ai en plus grande quantité sont taille 40).

    En fait, je crois plutôt qu'il faut que je trouve un moment où je peux prendre soin de moi avec le moins de stress possible, et je devrais pouvoir continuer de manger des légumes du marché et faire du sport tranquillement, et donc, arrêter de fumer en limitant la prise de poids.

    Je sais pas encore quand, mais bon.

  • Je fume de nouveau comme un pompier

     

    C'est pas bien du tout pour ma santé.

    Mais un matin il s'est passé ça:

    régime, sans régime, les bienfaits de la cigarette

    Moi ça me va. Je veux bien en perdre 3 ou 4 de plus avant de penser à arrêter de fumer.

     

  • D'

    Alors donc je crois que je déprime. Et quand je suis comme ça, je suis bonne qu'à me cacher dans mon appart' bordélique, et surtout ne parler à personne à moins de vouloir me brouiller avec très rapidement.

    Contexte :

    - santé : je suis fatiguée. Ce virus merdique fait que je vais probablement devoir me faire opérer, ce qui m'enchante, j'adore les hôpitaux, et j'adore me sentir féminine, fertile et sexy, haha.

    Je fume de nouveau comme une grosse (fumeuse), ça pue chez moi, je pue tout court, je n'ose pas parler en ouvrant la bouche. Le seul avantage est que je maigris.

    Je suis un peu parano, et devant mes antécédents cardiaques, j'ai peur de développer une insuffisance mitrale ou cardiaque ou un autre truc vu sur doctissimo

    - moral : Chabada en est à la fameuse phase "pouvons-nous continuer ensemble?", je me sens délaissée. J'ai l'impression qu'il se contredit tout le temps. Je m'énerve sur lui. Il s'énerve sur moi.

    - culture internet : je suis allée pour la première fois de ma vie sur youporn. Puis j'ai visité d'autres sites soit disant plus "pour les filles" ou "arty". Ça m'a profondément déprimée. Voir ça, c'est comme regarder des cocaïnomanes qui sniffent une paille dans le nez. Enfin si des gens y trouvent leur compte là dedans tant mieux pour eux.

    - socio-cul  : je me sens seule dans mes valeurs. Je trouve le mariage important, la famille aussi. Le long terme. Et je dois passer pour une fille jeune, indépendante, qui ne veut pas s'engager, je sais pas. J'ai presque des valeurs de catho, et je suis athée. J'aimerais bien rencontre un mec catho du coup. Mais je suis pas assez catho pour un catho. Je me demande bien avec qui je pourrais m'accorder.

    - travail : je fais des trucs qui ne me plaisent pas. Je fais des trucs qui me plaisent sans gagner d'argent. Beaucoup de gens font ça semble-t-il, mais moi j'ai l'impression de me prostituer parfois. Je me sens un peu nulle d'être trop molle pour ne pas avancer plus dans la direction que je me suis donnée.

    - famille : hormis le fait que je n'ai toujours pas commencé à fonder une famille, et que plus le temps passe, plus je me sens ratée, ma famille actuelle est toujours un poids pour moi. Je me sens impuissante à y remédier.

    - chez moi : j'ai l'impression que je vais mettre un siècle à ranger.

    Bon je vais boire une bouteille de Badoit (y'a de la joie).

    Et mon humour est toujours aussi merdique. Ça me rassure de voir que certaines choses ne changent pas.

     

     

  • Bon, au fait...

    En fait j'ai tenu un jour pour mon nouvel arrêt de la clope.

    Nul.

    Je remets ça à plus tard, encore plus tard, toujours plus tard...

  • Tentative n°2

    Ben voilà j'ai fini mon tabac hier soir alors ce matin pas de clope avec mon café.

    ET JE VEUX PAS EN RACHETER!

    Je sais pas si ça marchera parce que je me sens pas bien convaincue dans le fond de mon cerveau, mais ça me soûle de fumer en assumant pas.

    Car oui, je suis du genre, à la pause clope, à démontrer l'absurdité de fumer, et à soutenir que nous serons une personne sur deux à mourir d'un cancer plus tard...Sympa non?

    Voilà, c'est comme Mac Cain (réf de vieille pub), c'est ceux qui en parlent le plus qui en font le moins. Alors plutôt que d'évacuer des angoisses, ce serait mieux que je montre l'exemple, ne serait-ce que pour ma propre déontologie personnelle...

    BLAblablAaah

     

    Enfin, pour résumer, ce que je voulais dire, c'est que j'ai arrêté de fumer ce matin 29 décembre 2013.

     

    Et pour anticiper les "hein mais quoi?! Deux jours avant le nouvel an?!! mais ta soirée du 31 va être trop pourrie!!!!", je répondrai que au contraire non, si je passe une soirée comme celle-ci sans fumer, ça scellera mon entrée dans ma nouvelle vie de non-fumeur, et j'aurai tenu une résolution (enfin d'habitude je n'ai pas de résolution hum) en direct live.

    ***Détail en plus *** ce qui va m'aider c'est que Chabada sera là, et lui est non fumeur

    Voilà.

    Le problème c'est que j'ai peur de ne penser qu'à ça tout le temps...

    Je risque de poster encore plein de trucs avec "clope" et "cigarette" en mots clés...

  • De réussiras-t-elle son arrêt de la cigarette?

    Pff...

    Je sais pas...

    A force de me sentir pouilleuse comme ça, je devrais arrêter mais j'arrête pas de me dire fuck j'ai l'impression d'être libre avec (la cigarette) et j'aime bien cette illusion (voyez le pouvoir de la drogue quand même, haha rire cynique).

     

    Bref.

    Je procrastine.