setTimeout(« _gaq.push(['_trackEvent', '20_seconds', 'read']) »,20000);

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Réussir à trouver l'appartement de ses rêves?

  • Fake!

    Aujourd'hui, j'ai fait quelque chose qu'il me semble bien que je crois que c'est illégal que que que...voilà.

    Je sais pas si c'est une bonne idée de développer ça sur un blog.

    Illégal mais beaucoup pratiqué.

    Mais là je me suis transformée de chômeuse petits revenus en CDI qui gagne trois un loyer pour un studio au centre de Paris avec parquets, poutres apparentes, baignoire, branchement lave linge, etc...

    C'est mal.

    D'ailleurs, je ne voulais pas faire ça, jusqu'à ce que la dame gentille au téléphone mentionne l'air de rien (genre elle aurait pas le dire avant ou dans l'annonce) la GLI!...Louche ça...Les agences précisent toujours dans l'annonce quand y a GLI.

    Bref.

    Mon faux dossier est presque bien, sauf que mon contrat passe de l'article 10 à l'article 15 comme ça, genre oups il manque 4 paragraphes dans mon CDI, mais où sont-ils?

    La prochaine fois qu'un agent immobilier me demande mon métier, je répondrai que je suis apprentie faussaire...

    Prout. 

    Mélange de fierté et de honte.

    Si mon père avait été vivant et avait su ça, j'ose pas imaginer ce qu'il aurait dit!

     

  • C'est pas gagné...

    730€ pour le bail à signer

     

    mauvaise surprise de plus...j'ai maintenant 1300€ de revenus

    (quand j'en avais 1800, on me refusait des appartements à 600€ de loyer, cherchez l'erreur...)

     

    L'appart est cher pour ce que c'est. En gros comme j'ai écrit dans mon post précédent, je ne l'aime pas.

    Hormis l'avantage que c'est un deux pièces et qu'il y a une baignoire.

    Mais en gros si je le prends, c'est que je suis à peu près sûre, étant donné que je n'ai pas de boulot prévu, que j'aurais un dossier encore plus pourri pour trouver un appart à la loc, et donc que je ne retrouverai pas d'appart à la loc....

    Ou harceler hlm...

    prout

  • Andromaque et les appartements...

    (synopsis/scénario de la tragédie:...j'aime cet appartement qui ne m'aime pas, qui en aime une autre qui ne l'aime pas, un autre appartement m'aime que je n'aime pas, etc...)

     

     

    Ménage de Printemps pas fait...

    J'ai envie de le faire mais je suis bloquée par une force invisible...

     

    Bref.

     

    A trop insister pour essayer de rassurer la dame pour l'appartement avec terrasse, je pense qu'au contraire je l'ai fait un peu fuir.

     

     

    Je ne sais jamais si j'en fais trop ou pas assez...

     

    Enfin bon...Aujourd'hui, je me sens un peu moins dans une apocalypse que les autres jours...Ce Macron, proche de mon âge, a fait un discours au Louvre carrément bien...Enfin c'est mon avis personnel...Ca fait plaisir en tout cas de sentir fier de son pays...Enfin on verra...Parce que les glands qui râlent encore et veulent manifester direct dès demain, je comprends pas. Pour dire quoi?

    La loi travail je comprenais...Mais là, quel est le problème...Ils sont tous vexés que leur gourou de secte Mélenchon ait pas été élu ou quoi?

     

    Il y a cet appartement, vers Jourdain/Pyrénées, dans un quartier que je n'aime pas trop...Attendez je vais dresser les + et les - comme je l'avais déjà fait quelques années avant sur ce blog:

     

    Les MOINS:

    - quartier vallonné (j'aime le plat)

    - le prix me fait peur.

    - pas de rangement/placard, mal aménagé, "kitchenette" limite dinnette.

    - équipement type congel à acheter

    - je ne connais pas les commerces autour

    (j'aimerais rester à l'amap qui est pas loin de là où je suis actuellement...pour manger mieux et moins cher...là bas je sais pas si ça va être possible)

    - je n'aime pas le quartier

    - je préfèrerai plus près de Gare de Lyon et du centre

    - Lumière pas directe (orienté Nord?)

    - c'est vieux et ça me semble limite vétuste

    - direct propriétaire qui habite à distance (je préfère les agences..)

    - stress des trucs d'avocats en même temps + ne pas savoir comment gérer par rapport au proprio actuel (va-t-il faire une saisie conservatoire alors que je suis déjà partie? Faut-il le prévenir avec un préavis traditionnel? Faut-il juste partir et aller porter la clé à son avocat?)

     

    Les PLUS:

    - Baignoire! (petite mais baignoire quand même)

    - Fenêtres relativement grandes. Pas de sensation de claustrophobie (c'est un peu ce que je cherche à éviter)

    - L'ancien locataire me revend sa vieille machine 50€, peut-être d'autres choses (four microonde?...)

    - C'est un petit deux pièces. Les pièces sont pas grandes mais un lit séparé du canapé c'est plus sympa.

    - Pas de sélection de dossier. Il est pour moi et ça évite de continuer à chercher (ce qui est lourd). Je peux essayer de reprendre une vie normale, où je peux accueillir des gens chez moi, travailler, faire du sport, prendre des rv médicaux, etc...

     

    730€ pour une soi disant surface de 24m²

    Je ne sais pas trop quoi faire.

    Sutout je n'aime pas le quartier.

    Et je culpabilise depuis le temps que je cherche. Auprès de toutes mes relations pros, amis, qui ont voulu m'aider et qui ne m'aideront plus. D'un côté si je dit que je déménage que j'ai trouvé, c'est aller de l'avant, tout le monde sera rassuré et je pourrai "légitimement" appeler les gens pour prendre des nouvelles et demander des nouvelles et les voir, libérée de cette préoccupation (de déménager).

    Ce serait bien si j'avais l'autre appartement avec terrasse...Quartier top (entre Bastille et là où je suis), baignoire, bon état, rangements, moins cher (695€)...et surtout terrasse...Limite je pourrais prendre un chat, et prévoir l'année prochaine de faire un congé formation du genre aller à Bastille danser l'année...

    Je suis coincée aussi dans le stress de m'imaginer être encore dans cet appartement cet été ou à la rentrée prochaine...

    Je n'avance pas.

    Le 730€ pourrait me faire avancer..Mais cet appartement ne me met pas vraiment en joie. 

    Le 695€ me mettrait en joie...Mais là...c'est chaud...

    Faut-il que je mente en prétendant ne pas être dispo pour le 10 mai mais plus tard pour gagner du temps?

    Je n'ose pas solliciter mon garant pour lui parler de ma problématique ou lui demander de me faire l'acte de cautionnement solidaire pour un appartement dont je n'ai pas totalement envie.

    Juste d'y penser, j'ai les nerfs qui lâchent c'est l'horreur.

    Il faudrait que j'appelle en parallèle le propriétaire et pour ce truc d'acte de caution solidaire.

    On est le 8.

    Pour le 10 c'est short tout ça...Déjà ils doivent me détester ou me trouver pas sérieuse de pas donner de nouvelles.

    Nouvelles de la proprio du 695€-terrasse pas avant mardi 9...

    C'est emmêlé dans ma tête..Je pensais qu'écrire m'aiderait à réfléchir mais en fait pas du tout..:/

     

    zut

     

     

     

  • D'

    Alors donc je crois que je déprime. Et quand je suis comme ça, je suis bonne qu'à me cacher dans mon appart' bordélique, et surtout ne parler à personne à moins de vouloir me brouiller avec très rapidement.

    Contexte :

    - santé : je suis fatiguée. Ce virus merdique fait que je vais probablement devoir me faire opérer, ce qui m'enchante, j'adore les hôpitaux, et j'adore me sentir féminine, fertile et sexy, haha.

    Je fume de nouveau comme une grosse (fumeuse), ça pue chez moi, je pue tout court, je n'ose pas parler en ouvrant la bouche. Le seul avantage est que je maigris.

    Je suis un peu parano, et devant mes antécédents cardiaques, j'ai peur de développer une insuffisance mitrale ou cardiaque ou un autre truc vu sur doctissimo

    - moral : Chabada en est à la fameuse phase "pouvons-nous continuer ensemble?", je me sens délaissée. J'ai l'impression qu'il se contredit tout le temps. Je m'énerve sur lui. Il s'énerve sur moi.

    - culture internet : je suis allée pour la première fois de ma vie sur youporn. Puis j'ai visité d'autres sites soit disant plus "pour les filles" ou "arty". Ça m'a profondément déprimée. Voir ça, c'est comme regarder des cocaïnomanes qui sniffent une paille dans le nez. Enfin si des gens y trouvent leur compte là dedans tant mieux pour eux.

    - socio-cul  : je me sens seule dans mes valeurs. Je trouve le mariage important, la famille aussi. Le long terme. Et je dois passer pour une fille jeune, indépendante, qui ne veut pas s'engager, je sais pas. J'ai presque des valeurs de catho, et je suis athée. J'aimerais bien rencontre un mec catho du coup. Mais je suis pas assez catho pour un catho. Je me demande bien avec qui je pourrais m'accorder.

    - travail : je fais des trucs qui ne me plaisent pas. Je fais des trucs qui me plaisent sans gagner d'argent. Beaucoup de gens font ça semble-t-il, mais moi j'ai l'impression de me prostituer parfois. Je me sens un peu nulle d'être trop molle pour ne pas avancer plus dans la direction que je me suis donnée.

    - famille : hormis le fait que je n'ai toujours pas commencé à fonder une famille, et que plus le temps passe, plus je me sens ratée, ma famille actuelle est toujours un poids pour moi. Je me sens impuissante à y remédier.

    - chez moi : j'ai l'impression que je vais mettre un siècle à ranger.

    Bon je vais boire une bouteille de Badoit (y'a de la joie).

    Et mon humour est toujours aussi merdique. Ça me rassure de voir que certaines choses ne changent pas.

     

     

  • nouvelle note

    Ouais...Alors.

     

    Là tout de suite je sais pas trop ce que je vais écrire, ça va presque être de l'écriture automatique.

    En plus, je ne sais plus où je m'étais arrêtée dans tout ce que je racontais, donc ça aura le mérite de bien embrouiller encore plus l'esprit de tout le monde (ouaiiiiiiiis!!!).

    - Au niveau du confessionnal : OUI, j'avoue, je fantasme grave sur mon nouveau kiné, beau, jeune (plus jeune que moi), bien foutu, beau, jeune, bien foutu, beau, jeune bien foutu. Charmant aussi.

    Je me suis demandé si je connaissais des couples qui se sont rencontrés dans un cabinet, client + praticien...Puis je me suis demandé si je connaissais des gens qui avaient eu des plans bais* avec leur docteur/kiné/ostheo/dentiste...Devant mes propres réponses négatives, je me suis alors demandée si j'étais un peu perverse d'imaginer que des trucs comme ça puissent se passer dans le réel...

    Après une rapide recherche sur Google, il semblerait que le "fantasme du kiné" est TRES répandu (je suis loin d'être la seule à y penser...), mais aucune news de touts ces gens qui manquent de déontologie et baisent sur la table de massage...

    Bredouille, donc.

    - Au niveau de ma vie de coeur : OUI, j'avoue, c'est la merde. Enfin pas tant que ça mais quand même. Le Prince charmant Chabada s'est mis a adopté un comportement différent, et assez étrange pour que j'ai du mal à le comprendre, même avec un gros effort de communication.

    J'ai "menacé" de le larguer à deux reprises, et puis bon...Après la première menace, j'étais un peu outrée qu'il ne réagisse pas plus que ça, puis j'ai accepté le fait que je me sentais célibataire, et je me suis laissée gentiment draguouiller par mon collègue de travail préféré, à qui je confie plus de choses qu'à mon propre mec maintenant...

    Deuxième "menace", ou plutôt mise en garde et tentative de communication : aujourd'hui. Résultat positif, mais trop frais pour dire si le ++ tiendra dans la durée.

    Je vais partir trois semaines.

    A mon retour, on verra qui m'appellera pour relancer l'invitation à diner...

    Bande de crétins de mecs de bordel à cul de balai à chiotte!

    - Au niveau de la santé : OUI, j'avoue, je fume de nouveau comme un pompier, malgré que mes tests de HPV soient encore positif (dans le mauvais sens du terme bien sûr). J'attends ma prochaine colposcopie avec autant d'impatience que ma prochaine gastro.

    - Au niveau de l'appartement :OUI, j'avoue, enfin non j'avoue pas : C'est TROP PETIT chez moi, c'est invivable!!! Je veux louer un atelier/bureau pour quand je dois travailler "chez moi".

    - Au niveau de mon contexte géopolitique : OUI j'avoue, je trouve le monde dans lequel on vit pourri. Enfin je sais, ça a a toujours été pourri, mais je vis une phase d'hyperconscientisation de la connerie humaine, voire de sa monstruosité.


    Voilà, en gros(*), tout ça quoi, mais pas que...


    (*)
    ou plutôt en petit depuis que je ne suis pas arrivée à modifier la taille de la police



  • Bon bonne

    Bon...

    Je sais pas....

    ça sent la fin du blog...

    Je veux dire :

    - j'ai trouvé l'appartement de mes rêves

    - j'ai trouvé le mec qui n'existe pas que dans mes rêves

    - j'ai arrêté de fumer

    Bon...

    ...

    C'est un peu l'ennui là non?

  • Un truc

    mais bon ma box marche pas et j'ai pas internet enfin si mais pas en mode je peux regarder des films) ni la tv, pour pouvoir faire l'ours qui hiberne. ça ressource bien de faire l'ours qui hiberne. Même en été.

  • Un truc >0 comme ça

    Est-ce que j'ai parlé de la bonne nouvelle de ya dix jours? 

    Un message de l'agence pour me dire qu'ils baissent le loyer et que je peux racheter un frigo à leurs frais.

    ça sert d'insister, parfois...

  • la news du jour - encore une victoire de canard

    J'ai eu un placard gratos

    Pourri mais gratos.

    Même pas eu besoin de louer un véhicule pour le transporter.

    En revanche je l'ai monté toute seule

    Et ça c'était vraiment pas cool.