setTimeout(« _gaq.push(['_trackEvent', '20_seconds', 'read']) »,20000);

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chercher à éviter la dépression peut-il rendre fou?

C'est la question une des nombreuses questions que je me pose en ce moment.

Ma mère ne me comprend pas quand je lui dit que je refuse d'appeler ma soeur parce que ça me fait du mal (d'entendre ses délires de schizophrène paranoïaque).

A la fois, ma mère est la seule personne qui a le pouvoir de "raisonner" ma soeur (enfin je crois), forte d'un amour inconditionnel et sans jugement (elle ne croit pas qu'elle soit malade).

Je suis donc obligée de passer par ma mère pour avoir un espoir de "raisonner" ma soeur, et réduire les risque qu'elle nous mette en péril sur les étapes de la succession.

Ma mère, c'est pas évident non plus. Elle est juste chronophage.

Je dois envoyer un sms à ma soeur pour lui dire d'appeler ma mère qui a peur de ne pas pouvoir aller chez le dentiste assez tôt étant donné les possibles conséquences pour sa santé (très) fragile et compliquée et donc ma mère veut que ma soeur l'emmène mais ma soeur refuse de donner son numéro à ma mère et en plus j'étais trop fatiguée pour expliquer à ma mère que de toute façon même si ma soeur acceptait de la rappeler rapidement elle ne l'emmènera pas chez le dentiste.

Si j'envoie le sms à ma soeur : ma mère le saura et je garde sa confiance. Mais ma soeur trouvera une raison pour me reprocher quelque chose, du genre "tu peux envoyer un sms pour maman mais tu n'es pas foutu de me laisser un message". Or le but est que ma soeur ne soit pas braquée...Et quelque soit l'action que je fasse, elle le sera.

Si je ne lui envoie pas, ma mère le saura, et je risque de perdre la confiance dont j'ai besoin pour qu'elle me soutienne et adoucisse la "relation" avec ma soeur (car moment difficile où j'ai peur que ma soeur nous fasse foirer en faisant la gueule pour ralentir encore plus les choses).

Bon de toute façon, avec ma soeur, les choses seront lentes et difficiles.

On veut qu'elles soient le moins lentes et difficiles possible. A défaut du mieux, choisir le moins pire.

Ma mère comme ma soeur sont imprévisibles.

Fuck.

Je ne peux pas non plus ne rien tenter pour que la situation aille au mieux/moins pire.

Bon, le moins pire, c'est (peut-être) de ne pas envoyer le sms. Ma soeur me reprochera toujours les choses à l'infini (tant qu'elle n'est pas soignée en tout cas), tandis que la relation avec ma mère est "gérable" sur le long terme, si je prends le temps de parler avec elle calmement. Ce qui ne marche pas avec ma soeur.

C'est pour le moins pire et pas le meilleur*...

 

 

*on ne choisit pas sa famille, sauf quand on se marie

 

 

 

Les commentaires sont fermés.