setTimeout(« _gaq.push(['_trackEvent', '20_seconds', 'read']) »,20000);

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • nouvelle note

    Ouais...Alors.

     

    Là tout de suite je sais pas trop ce que je vais écrire, ça va presque être de l'écriture automatique.

    En plus, je ne sais plus où je m'étais arrêtée dans tout ce que je racontais, donc ça aura le mérite de bien embrouiller encore plus l'esprit de tout le monde (ouaiiiiiiiis!!!).

    - Au niveau du confessionnal : OUI, j'avoue, je fantasme grave sur mon nouveau kiné, beau, jeune (plus jeune que moi), bien foutu, beau, jeune, bien foutu, beau, jeune bien foutu. Charmant aussi.

    Je me suis demandé si je connaissais des couples qui se sont rencontrés dans un cabinet, client + praticien...Puis je me suis demandé si je connaissais des gens qui avaient eu des plans bais* avec leur docteur/kiné/ostheo/dentiste...Devant mes propres réponses négatives, je me suis alors demandée si j'étais un peu perverse d'imaginer que des trucs comme ça puissent se passer dans le réel...

    Après une rapide recherche sur Google, il semblerait que le "fantasme du kiné" est TRES répandu (je suis loin d'être la seule à y penser...), mais aucune news de touts ces gens qui manquent de déontologie et baisent sur la table de massage...

    Bredouille, donc.

    - Au niveau de ma vie de coeur : OUI, j'avoue, c'est la merde. Enfin pas tant que ça mais quand même. Le Prince charmant Chabada s'est mis a adopté un comportement différent, et assez étrange pour que j'ai du mal à le comprendre, même avec un gros effort de communication.

    J'ai "menacé" de le larguer à deux reprises, et puis bon...Après la première menace, j'étais un peu outrée qu'il ne réagisse pas plus que ça, puis j'ai accepté le fait que je me sentais célibataire, et je me suis laissée gentiment draguouiller par mon collègue de travail préféré, à qui je confie plus de choses qu'à mon propre mec maintenant...

    Deuxième "menace", ou plutôt mise en garde et tentative de communication : aujourd'hui. Résultat positif, mais trop frais pour dire si le ++ tiendra dans la durée.

    Je vais partir trois semaines.

    A mon retour, on verra qui m'appellera pour relancer l'invitation à diner...

    Bande de crétins de mecs de bordel à cul de balai à chiotte!

    - Au niveau de la santé : OUI, j'avoue, je fume de nouveau comme un pompier, malgré que mes tests de HPV soient encore positif (dans le mauvais sens du terme bien sûr). J'attends ma prochaine colposcopie avec autant d'impatience que ma prochaine gastro.

    - Au niveau de l'appartement :OUI, j'avoue, enfin non j'avoue pas : C'est TROP PETIT chez moi, c'est invivable!!! Je veux louer un atelier/bureau pour quand je dois travailler "chez moi".

    - Au niveau de mon contexte géopolitique : OUI j'avoue, je trouve le monde dans lequel on vit pourri. Enfin je sais, ça a a toujours été pourri, mais je vis une phase d'hyperconscientisation de la connerie humaine, voire de sa monstruosité.


    Voilà, en gros(*), tout ça quoi, mais pas que...


    (*)
    ou plutôt en petit depuis que je ne suis pas arrivée à modifier la taille de la police



  • Dans les petits tracas du quotidien

    C'est à dire que quand j'essaye d'imprimer, mon ordi ne trouve pas le pilote de l'imprimante et quand j'essaye d'installer le pilote l'ordi me dit qu'il est déjà installé.

  • ça demande introspection

    En fait, j'étais la première à dire que je n'aime pas les relations passionnelles et intenses, mais il semblerait que je les recherche...

  • Résultat du test "Quel est votre âge sentimental?"

    [Quelque part, je me doutais du résultat...]

     

    La force et l’intensité de l’adolescence…

     

    L’amour tiède, ce n’est pas pour vous. Lorsque vous éprouvez des sentiments pour quelqu’un, vous avez envie et besoin de les manifester avec fougue et transport. Vous vous sentez prêt(e) à déplacer des montagnes pour lui prouver la puissance de votre attachement et vous attendez en retour des démonstrations de la même envergure. Vous ne commandez pas vos émotions, ce sont elles qui vous dirigent. De l’adolescence, vous avez gardé une certaine impulsivité  et beaucoup d’exigences. Alors, lorsque votre chéri(e) vous donne l’impression de regarder d’autres que vous, votre sang ne fait qu’un tour et les reproches pleuvent. Vous avez du mal à vous contrôler mais le souhaitez-vous vraiment ? La question est là. Vous aimez sentir l’intensité des sentiments. Cela vous donne l’impression d’avoir une vie bien  remplie et exaltante. Cela ne cacherait-il la peur de la solitude et de l’ennui ? Essayez peut-être, pour retrouver un peu plus de sérénité et de recul, d’utiliser votre énergie dans des activités sportives ou artistiques qui vous apaiseraient.

  • Vis ma vie urbaine sans ordi et sans smartphone

    Je ne détaille pas mais vous comprendrez que c'était un peu difficile pour moi d'écrire sur ce magnifico-splendide-meilleur-blog-de-toute-la-terre-et-de-l'univers-entier-et-infini-et-plus-que-ça-encore.

    Je reviens je sais pas quand.

    Big bisous baveux.

    Sur la fesse gauche.

    Ou droite, si elle est moins poilue.

  • Et merde...

    Test : Quel est votre type d'homme idéal ?

    Possessif. L'union à la vie à la mort

     

    Vous avez un caractère excessivement rigide qui vous pousse à la jalousie. Tout va bien avec vous tant que vous ne vous sentez pas menacé dans votre relation. Vous n'aimez pas devoir tolérer l'indépendance, parce que vous y percevez une forme de trahison, et plus encore si votre conjoint fait selon ses envies. La peur de le voir tomber dans les bras de quelqu'un d'autre vous fait trembler, le mieux pour vous serait donc de trouver quelqu'un comme vous, avec qui vous pourrez instaurer un véritable climat de confiance.

  • Je pense

    dons je suis 

    sûre que je vais publier 

    que de la merde

    dans les deux prochains mois

    Et la merde

    ça pue

  • A propos de moi qui me perd

    Je n'arrive pas à lui faire confiance.

    Je crois pas que je sois trop jalouse en fait.

    Mais j'ai un sentiment de malaise, et j'ai toujours dit qu'il fallait faire confiance à son intuition.

    Je sais pas ce qui se passe, mais il y a un truc qui va de travers.

    Avec Chabada.

     

    Je ne parle pas de tous ces gens qui se permettent de m'envahir comme si j'étais un moulin, et qui posent des lapins, ceux qui décalent les rv 25 fois sans s'imaginer une seconde qu'on a dit à son mec, ses potes, son asso, ses collègues, qu'on était pas dispo à ce moment-là parce qu'on a rv pour la 40è fois avec ce putain de plombier incompétent (un exemple parmi des millions d'autres, et l'incompétence semble concerner 90% de la population française). Et puis en fait, si je me laisse faire je peux passer ma journée au téléphone rien qu'en répondant aux appels, comme si tout le monde croyait être mon ou ma seule amie, je sais pas, et même non, puisque je ne me sens même pas comprise quand j'essaye d'exprimer quelque chose, enfin si, mais je sais pas c'est rare les amis qui répondent des trucs qui éclaircissent tout et redonnent la peche. 

    Le plus tragique c'est que le seul endroit ou j'ai l'impression que je suis libre d'étaler mes états d'âme, c'est ici. Sur ce blog oui. Alors que je ne veux pas que ce fucking blog soit seulement un journal intime!!! Il doit être autre chose. Mais là. Non. Je veux retrouver ma psy qui n'est pas là. Je veux me retrouver. Je veux arrêter d'angoisser pour tout et rien. Je veux m'affirmer en tant que moi. 

    Je veux.

    fuck je suis énervée, alors si quelqu'un a une blague sur les blondes, c'est le moment, ça détendra l'atmosphère!.........

     

    PS : je n'arrive pas à savoir si mon titre est écrit en bon français. "Perd" prend-il un "s"?

  • ...

    j'ai des petits problèmes informatiques en ce moment. 

    Alors il va falloir attendre un peu pour les prochaines news.